Publié le 6 Juin 2021

De   nos  jours,  on    peut   ajouter  aux   scribes   et   aux   pharisiens des   ÉVANGILES   une  troisième   catégorie  de   personnes   incarnées  et   formatées  CE   SONT   LES  PERSONNES   ayant   une   formation   et  une  position   Scientifique.                                                                                        
ON
   constate   que  trois  catégories  de   personnes  dont  l'organisation  cérébrale  souhaite  à  tout prix  étouffer  ce  qui  mène vers  l'esprit, c'est  à   dire  les  facultés  réelles  que  l'être   humain  peut acquérir  afin   de  pénétrer  jusqu'aux   racines  spirituelles  des  réalités de  la  nature.

Celles   et   ceux   auxquels  on  se   heurte   lorsque   l'on   évoque   des réalités  spirituelles dans le sens
BIBLIQUE, occupent bien souvent les chaires universitaires et les postes de décisions industrielles ou politiques : ils   sont   chargés  d'expliquer,  d'expliciter   les  phénomènes naturels  et  rejettent  tout  ce  qui  est  explication  Spirituelle.                        

                                                                                                                   Ce   sont  EUX  qui  en  leurs  responsabilités  officielles  ENTRAVENT            la   marche   de  l'évolution  humaine,  car  partout  où  l'on  se  refuse     à   reconnaître  les    Signes    des    Temps,   on   met    obstacles    au  progrès  de  l'Humanité.

Ce constat est en Lien avec la Parabole de l’Économe Infidèle.
-Vous  ne  pouvez  servir  le Dieu qui veut le progrès                                      
et  MAMMON  le  dieu  des  obstacles-.   

Souvenirs... 06-06-1944 

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #- GÉOMANCIE UNIVERSELLE, #ACTUALITÉS, #CULTURE-Etudes

Repost0

Publié le 5 Juin 2021

RELIANCE ...des plus malheureux il y en a...

Mesdames  les Religieuses  du  Couvent de  Massip de  l'Ordre-  des
Filles de Marie Notre Dame -fondé en 1607 par la nièce de Michel de
Montaigne fille de sa sœur dont elle porte le même nom Jeanne de Lestonnac.  Les origines Juives EYQUEM  de Montaigne et chrétienne par les voies diverses de l'alliance entre l'Ancien et le Nouveau testament de cette famille sont connues et Jeanne de Lestonnac en a souffert pendant sa jeunesse c'est à qui voulait qu'elle soit juive, protestante, catholique, chrétienne. Jeanne de Lestonnac épousera Gaston de Montferrat, ils auront 7 enfants, elle sera veuve à 40 ans et en quête de religiosité, d'amour divin,  elle souffrira quand elle exprimera plus tard des idées nouvelles dont celles d'ouvrir une formation purement féminine de religieuses au sein de l'église.


1944 la guerre n'est pas terminée. Le Couvent de Massip ferme ses portes. Les raisons de cette fermeture sont en partie la dégradation de la santé de Mme Bergon qui se rétablira. Mais la Guerre continue, les attaques contre les maquisards, les résistants, les poursuites contre les juifs et d'autres...

J'arrive à Issepts chez la famille Poulet- Pas le droit d'aller à l'école, rester
Marguerite Cordier : des dénonciations sont toujours possibles.
C'est une toute petite ferme, je dors près des 2 filles de la maison Suzanne et Denise, Mr. Mme Poulet dans la grande pièce, "mémé" dans le couloir. Nous avons un bon chien Fidélou, une  petite étable, quelques  brebis, deux  bœufs, des  poules  avec  des  poussins  et  derrière  la  maison  bien  assise  "mémé" gave les canards.                                                                                            

Le 3 Juillet 1944  j'ai 9 ans, la dame -ma mère- je dois dire Madame vient me voir avec cousine Lisette qui m'offre mon 1er stylo...Chamarré ( je dors avec).
La maîtresse-directrice  de l’École d'Issepts m'apporte chaque semaine des livres et je lis la collection de la comtesse de Ségur : née Rostopchine (quel drôle de nom). Mais  aussi  des  ouvrages  traitant  de   la  mythologie   Pénélope-  Achille-  Égée-  Rémus  et  Romulus.  Avec ces lectures je vis en images de fabuleuses  épopées, leur vérité, comme l'enseignement du catéchisme et les narrations des Évangiles vécus de la même manière.

Je participe cette année là aux MOISSONS les voisins viennent tous manger chez la famille Poulet : chaque paysan peut louer l'énorme machine moissonneuse batteuse à vapeur qui sert de champ en champ.
Je distribue les morceaux de pain aux hommes pour le repas  en commun.
  Tous les présents sont de bons camarades qui parfois chantent en chœur  et nous avec. "Se canto, que canto, canto pas per you-canto per ma mio .."
 Je comprends et je sais aussi parler le patois. 

Mr. mon père est venu il a demandé à Mr Poulet de me peser, ce qu'il fera avec une balance romaine soulevée avec un gros torchon sous mes bras.
Je n'aime pas du tout cette séance. Reposée à terre je montre
mon derrière. C'est alors que Mme Poulet dit à son mari -elle a du voir ça chez elle-
Boudi ! je n'ai jamais vu nus ni mère ni père. Je ne veux plus être pesée.

Mme Poulet prépare des miches de pain pour toute la semaine dans un grand four commun au village, elle m'en fait toujours un petit pour moi.
 C'est une période de ma vie où j'ai goûté à un vrai bonheur, découvertes d'heureuses félicités au travers de cette expérience qui contraste tant avec la période de peur antérieure. Et pourtant deux alertes viendront troubler ces temps : celle où je gardais les vaches lorsque dans ce beau silence de la nature, les douces odeurs des fenaisons  j'entends sur la route derrière le champ un grondement  je  regarde à plat ventre dans l'herbe chut...chut...
D
es Camions pleins  d'allemands.
Vite  Vite  prévenir ... Monsieur Poulet,  Monsieur  Poulet  les  Allemands  les allemands...Il  jette  le  quignon  de  pain  qu'il  a  en  main  et  dit  à  Mme Poulet   -je  pars  tu  sais  où  je   vais-  casquette, musette. Elle  dira -pour  que  lui  jette du pain c'est que vraiment ça le prend-Nous montons l'accompagner jusqu’au portail Mme Poulet dit en me regardant : -elle tremble comme une feuille. J'ai  regardé  l'arbre  pour  voir comment c'était une feuille qui tremblait.
 Le tocsin a sonné.  C'est grave.                                                                               

 
Une femme est là qui me regarde et dit à Mme Poulet - elle  a  un  type  vous  ne trouvez pas ... elle  a  un  type...Je supplie en silence en regardant cette femme qu'elle  se  taise.    Taisez-vous  madame- Taisez-vous  je  vous  en  supplie...je pense si  j'ai  un  type  c'est  que  quelque chose se voit qui me fera prendre-Silence- 
Cette femme m'a fait très peur. Bien plus tard j'ai su que cette femme était médecin elle aussi cachée et qu'elle cachait sa petite fille de 2 ans près de Fons où se terraient Grand-mère, Lisette et ma mère dite Madame.

Lorsque j'ai demandé à celle que n'ai pas le droit d'appeler maman ce que signifie l'expression ...elle a un type...elle a un type...elle répond après un instant de réflexion "ça veut dire qu'on est avec un garçon"!

Il y a en haut de la route après le portail une pierre très haute sur laquelle s'assoit un garçon qu'on appelle Crétin. Il a un goitre très gros et sa figure est drôle, je sais que ce garçon est gentil, très gentil et qu'il préviendra si les allemands arrivent.
 J'éprouve une immense tendresse pour Crétin.
     
 
 Mr. Poulet est revenu ainsi que d'autres hommes du village ils étaient allés se cacher chez Marcel Plimpon. Pauvre Marcel qui accidentellement s'est tué avec sa carabine après la guerre en se hissant sur un véhicule
.    

 Les filles Poulet brodent des brassards avec des lettres rouges au point de tige F.F.I. et parfois d'autres lettres F.T.P.F. elles me laissent en broder un.

Madame Poulet m'a emmené dés 5 heures du matin à la cueillette aux champignons, des Cèpes qu'elle place délicatement sur un torchon blanc qui tapisse le grand panier d'osier. J'aime aussi les frittons que madame Poulet sait préparer. Elle sait tout faire pour faire plaisir.

Mémé m’emmène cueillir des reines- Claudes. Mémé mémé une guêpe m'a piquée. Mémé à fait pipi dans sa main et m'a soignée la piqûre. Elle n'a pas de culotte... J'ai demandé où était la Reine Claude.. mémé explique que ce sont les prunes qui s'appellent comme ça.
  Je suis terriblement déçue.       
 Je regarde à nouveau le verger peut-être qu'Elle viendra quand même.
Mémé  garde au chaud une soupe faite le matin pour le soir.
Elle place sous l'énorme édredon de son lit la marmite, la soupe restée chaude est délicieuse, on y coupe de larges tranches de pain.
On retourne nos assiettes pour le fromage, le dessert.

Il y a plus malheureux que moi. Je découvre le dégoût éprouvé lors d'une visite chez une amie de Mme Poulet. 
Je découvre l'abomination d'être de l'assistance...
Je vais savoir ce que c'est...moi qui ne suis pas de l'Assistance.
Il y avait beaucoup de familles qui gardaient des enfants placés par l'Assistance. Aujourd'hui encore je ressens la misérable vie de deux petites filles dites de l'Assistance. Elles doivent manger DEBOUT du pain SEC devant une cheminée éteinte. Moi je reçois pour le goûter une tartine avec une grosse confiture dessus. Je rejoins les fillettes et avec mon doigt commence par retirer de la confiture pour la mettre sur leur pain quand d'un seul coup je prends conscience que je peux tout simplement poser ma tranche de pain sur la leur. Elles  me  disent qu'elles  sont  punies  parce qu'elles  sont  de l'Assistance.                    

                      Elles n'ont plus de parents.  Comment tu t'appelles ?
L'amie de Mme Poulet sort de la salle à manger, arrive, voit ce que je termine de faire avec la confiture elle dit : ELLE A BON CŒUR .

 -Maman- est restée quelques temps encore au couvent de Fons avec grand mère et Lisette. Dans le parc du couvent Grand-mère emporte son livre de prières un côté écrit en hébreu et l'autre en allemand. Quand elle s'assoupit le livre tombe  je le relève et le lui tend elle l'embrasse par 3 fois  Grand-mère a su que les allemands avaient perdu la guerre.
Elle souhaitait mettre ses bottines et retourner à Metz.
C'est la 1ère morte que j'ai vue.  Grand Mère est toujours aussi belle.                                                                  
Mon frère, nos parents et moi nous nous retrouvons à Figeac.
J'ai  quitté  Mr. M
me  Poulet. Je  retourne  à  l'institution  Jeanne  d'Arc  avec  mon NOM retrouvé  CERF  mais  plus  encore  j'ai  découvert  sur  un  papier "officiel" que mon prénom est MARGOT je ne le savais plus. Je regrette Marguerite.

-Va  voir  sur  la place  la  Sainte Vierge  est  descendue. C'est  loin  de  la  maison et  quand  j'y  arrive,  je ne vois pas la Sainte Vierge je demande à une dame ...Bonjour Madame vous avez vu la Sainte Vierge ? mais non ma petite...
 Je  me  dis -Elle  est  partie  parce que   je  n'ai  pas  été   assez  sage.                    
Quand je reviens Popol me dit : tu l'as vue ? J'ai répondu -Elle était remontée. 

Ma vengeance ! va voir il y a un champ là bas plein de ce que tes lapins aiment manger...Il se prépare prend un large panier il est déjà loin dans le chemin et moi pliée en deux de Rire ! Il revient  sans l'herbe aux lapins.

J’avais 9 ans, avec mon père nous allons chercher du lait chez un fermier.
 J'ai ce jour là assisté à la naissance de gorets : Surprise- Émotion.
Papa est-ce que c'est pareil avec les femmes ? Oui mais il faut les aider.      

 

Une impérieuse force me pénètre en une intense promesse                      Je serai de CELLES et CEUX  qui aident.                                                        SAGE FEMME      

RELIANCE Á LA VIE à qui je dois rendre davantage encore...
                   RESTITUTION DE LA VIE
Á LA VIE


Merci mes chers élèves, lecteurs et amis... j'ai pu vous parler...

La GÉOMANCIE -SCIENCE et ART-... permet comme d'autres sciences d'atteindre des degrés d'évolution qui correspondent au stade où nous en sommes. Nous pouvons chacun progresser pour parvenir à "ce plus proche" qui nous tient tant à cœur...parceque nous en venons. MARGOT

Je suis joignable...
 

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Repost0

Publié le 30 Mai 2021

ENFANTS CACHES SCHOAH
La Guerre n'est pas finie...
  Vivre comme avant (3)
Il faut  quitter rapidement Figeac mais  avant  de  partir  je dois  à  la demande de  maman écrire à mon père  : "papa ne joue pas". J'aimerai tant jouer avec lui.
Ce qui me paraît si dur c'est qu'il ne joue pas avec moi. Avec QUI  joue-t-il-?

Ils s'appellent Monte-Carlo et  Mona-Co.

Popol reste interne au collège Champollion.   Moi marguerite Cordier baptisée catholique, avec l'espérance  de faire ma communion privée, d'aller en classe, de ne plus avoir peur, de revoir ma famille doit pour échapper aux rafles être interne au Couvent-École de Massip-Capdenac.  Même baptisée ? Je ne comprends pas. Capdenac : oncle Alfred y habite il travaille chez Raynal et Roquelaure. Sa fille ma  cousine Lisette, ma mère et grand-mère sont dans un couvent proche de Figeac.  Peur des rafles.
Plus tard j'ai su qu'il y avait d'autres perdus éperdus.
Deux Religieuses Mmes Bergon Denise mère Supérieure et Sœur  Marguerite Roques sont au courant du secret Juif -Caché ...même baptisé. 

Massip : Je  suis allée  me  confesser, l'abbé  Kirch -mais toi, tu  n'as  pas  besoin de venir Ah NON je suis baptisée...Es-tu allée dans le verger ?  Oui mon père .
Tu as cueilli des fruits -oui mais les prunes étaient vertes..
Tu as été bien punie...Oui j'ai eu très mal au ventre.
-Quelques jours plus tard je fais ma communion privée à Massip.


Je ne suis pas comme les autres et je suis comme les autres. 

Nous sommes une horde d'enfants, sous le grand préau rangés 3 par 3 ça fait une longue chenille. Il y a une lointaine cousine qui s'appelle Hélène Müller mais ce n'est pas son nom vrai. Erwin son petit frère est également à Massip chez les "petits" rien dire, pas parler. Je n'ai pas le droit d'être proche d'elle, pourtant elle m'aide à écrire mes lettres à ma mère et lui dit que j'ai tout donné à d'autres élèves en particulier un paquet de sucre apporté par papa.
Quelques lettres retrouvées 57 ans après la guerre jamais envoyées, gardées par la fidèle Sœur Marguerite Roques qui par peur de la censure auraient pu nous faire prendre. Ces lettres ont été publiées par jean-Pierre Guéno auteur (entre autres) de "Paroles d’Étoiles" 

Une amie de ma mère a demandé à me voir au parloir elle est venue cacher son petit garçon au couvent et me dit :" Occupe toi bien de Roger",  je n'ai jamais oublié le ton employé. Ses yeux, sa voix m'envahissent je suis responsable.
Roger a 5 ans et moi 8 ...le soir je vais le laver, une religieuse passe et pan une baffe "sors de là petite vicieuse"...mais j'ai un frère je sais ce que c'est. 

Avec Mme Bergon parfois près du grand mûrier sous les étoiles nous chantions tous ensemble. Je m'imprégnais dans ce qui m'était une merveilleuse prière. 
"Ô Nuit qu'il est profond ton silence...
Quand les Étoiles d'or scintillent dans les cieux"...

A Massip la maîtresse aveugle Melle Vincent professeur de musique nous fait faire une gymnastique des bras, des poignets, des mains et ensuite jouer au piano. 
 Monique est au même cours. Je la retrouverai alors que nous sommes dans la même classe au lycée à Metz...Nous ne nous sommes même pas reconnues.   
Il a fallu de nombreuses années pour que le lien se fasse...SECRET bien gardé.

Dans le grand dortoir, Sœur Marguerite Roques réchauffe nos lits avec ce qui est appelé un moine, - Quand je me couche j'attends  avec impatience le Marchand de sable qui ouvre au-dessus de la tête des enfants qui le méritent  un immense parapluie dont l'intérieur présente de belles images qui font rêver.
En classe je suis déjà avec les "grandes" mais je suis la plus jeune. De 7 ans je passe à 8 ans ma mère ne répond pas à mes lettres. Je découvre l'histoire la géographie, les sciences, le jeu avec les OSSELETS.               
J'ignore l'impact du jeu que les osselets vont avoir dans ma vie.
Ça se tisse, ça se trame, ça se structure de manière supra-sensible.
Ce sont les prémices de ce que j'apprendrai bien plus tard: la Science et l'Art de la Géomancie selon l'ordonnancement du déterminisme 

De nouvelles élèves arrivent...Je les épie , je devine "tu es J..." Un jour une élève avec laquelle je jouais m'a pris mes osselets, je la mords, elle crie, pleure. je vois la trace de mes dents sur son bras. : c'est Marguerite, c'est Marguerite. 
Mme Bergon va sûrement me dénoncer aux allemands c'est ce que je pense.
J'entends "qu'est-ce que tu as fait pour que Marguerite te morde"
Je découvre alors le mot JUSTICE...mais je ne recommencerai pas.

-Un Monsieur vous attend au parloir- je suis dans une sorte de confessionnal je vois le monsieur mais c'est mon papa...Je cours en sortant chercher M
me Bergon elle permet que j'aille près de lui, l'embrasser, le voir, le sentir...
C'est un inoubliable souvenir de si grand Bonheur.
 Il m'a apporté une belle pelote de laine blanche, du sucre, du foie gras, pâté.
Mon père viendra me voir une seule fois. J'ai tout donné aux autres.
Ma mère avec tante Emma si jolie, viendront une seule fois aussi
.


Parfois j'ai droit à une permission de sortie et je marche de Capdenac jusqu'à Figeac...ça fait environ 7km. Même mon frère se souvient de ma PEUR quand je passais sous le petit pont tout noir pour rejoindre les raccourcis.
Je croyais toujours que les allemands m'attendaient. 

Une fois ma mère me dit -je te raccompagne en train...Mme Bergon viendra te chercher-. Je n'en reviens pas. Lorsque nous arrivons au compartiment, deux soldats allemands y sont assis.. Nous nous installons en face d'eux. Muette-Apeurée -Effrayée -Je comprends l'allemand c'est ma 2ème langue maternelle Grand-mère est née à Cologne. Capdenac ! Capdenac ! Tout le monde descend.
Je m'empresse de sortir du train et STUPEUR TERREUR ma mère parle en allemand indiquant aux deux soldats le quai du train qui mène NACH TOULOUSE .
J'ai tellement peur, "ils" peuvent nous prendre. Bouffée de haine envers ma mère.

Je marche liquéfiée et Mme Bergon m’enveloppe de sa cape. Vite- Vite.-
"Tout de suite tout de Suite" c'est ce que j'arrive à peine à articuler. 
La carriole que je compare à une calèche tirée par l'âne -petit cheval- M
me Bergon tient les rênes. HUE hue. Retour au Couvent. Pas un mot n'est échangé.     

Mme Bergon nous apprend qu'une nouvelle maîtresse va venir de Figeac...
Le jour de son arrivée je me mets au dernier rang. Me connaît-elle d'avant ?
 Je la reconnais elle me connaît, elle sait qui je suis. Elle peut me dénoncer.
 Je recule et m'enferme dans les cabinets du préau.
Il n'y a pas beaucoup de papier pendu au clou. Je le dirai à la sœur.
Quand je n'entends plus le bruit des sabots en marche, je sors et là une religieuse que l'on appelle"novice" me voit et je dis : > Mme Bergon tout de suite...
Juif pas juif enserrant son poignet, sans la lâcher de peur qu'elle ne me dénonce jusqu'au bureau de M
me Bergon dont je retiens les mots -ma Sœur je n'ai pas à vous dicter votre conduite  cette enfant nous est confiée...
Allez priez et réfléchissez-.
La seule pensée qui me vient ...et si elle réfléchit et qu'elle me dénonce...
Nous nous retrouvons Mme Bergon, la nouvelle maîtresse qui sourit et dit à Marguerite Cordier je ne connais que ce nom là. Je  me  suis  jetée  sur elle
 et l'embrasse de tout mon cœur. Sauvée...sauvée.
Je l'aime, je l'aime. C'est bien plus tard que j’apprendrai qu'elle aussi est à Massip pour les mêmes raisons...

L'Unité Das Reich entoure le couvent. Ce devait être juste après la grande Rafle de Figeac du 12 Mai 1944. Nous devons être très sages et bien prier. Je monte au dortoir chercher un mouchoir : je savais être en faute de ne pas l'avoir sur moi...

Je veux si les allemands me prennent  montrer que je suis une petite fille bien élevée avoir et mettre le mouchoir dans ma poche de tablier.  Je regarde un instant par la fenêtre un soldat lève son fusil vers moi je me baisse côté mur et à toute vitesse rejoins les élèves.
(Je ne dirai pas que c'est moi si les allemands interrogent). 

Nous prions, pour nous, nos parents, le couvent, pour que prenne fin la guerre.
Mme Bergon a réuni les élèves. Une grande doit protéger une petite, s'échapper si nécessaire. Ce soir en vous couchant ne quittez pas vos souliers gardez-les au lit. Franchement j'ai désobéi mais j'ai bien écarté les lacets des chaussures pour pouvoir les enfiler vite vite si tel était le cas. Les allemands ne sont pas entrés.


C'est en écrivant dans la revue "Marie-Claire" que j'ai pu retrouver des anciens, anciennes de cette époque tant en France qu'aux États Unis je veux parler de Gisèle à New-Yok dont une amie française venue la voir lui a apporté "Marie-Claire- et du petit Garçon devenu grand de Pensylvanie, dont je me souvenais de la maman employée dans le couvent de Massip où elle pouvait "voir vivre" son tout petit sans être séparés. C'est ainsi que sont venus des grands "Mes Enfants de la Guerre" comme Mme Bergon le disait.
Mme Bergon nous a tous sauvés avec l'aide de l'Abbé Kirch, Sœur Marguerite Roques, Sœur  Delclos...Sœur Labrunie,  quelques autres. SECRET
J'ai ramené la photographie de l'Arbre des Justes planté à YAD VASHEM L'ARBRE des JUSTES PARMI LES NATIONS
* dédié à Denise Bergon Religieuse dont le titre le plus beau disait-elle était 
Religieuse des Filles de Marie Notre-Dame
 -Juste Parmi les Nations,
- Médaille de la Résistance,
- Médaille de la Reconnaissance Française -
  -Médaille des Combattants Volontaires,
- Chevalier des Palmes Académiques,
- Chevalier de la Légion d’Honneur.


Mme Marguerite Roques Religieuse reconnue JUSTE PARMI LES NATIONS
Ces  journées de "souvenirs"  ont eu lieu tout à côté de Massip près de la Diège que Mme Bergon aimait tant avec son expression la
Diège Glacée.


Nous quitterons MASSIP en JUILLET 1944. Le couvent ferme.
La Guerre n'est pas terminée-
Je connaîtrai une autre Famille jusqu’après la Libération à ISSEPTS chez
 Mr et Mme Poulet chez laquelle j'ai tant appris .
Interdiction d'aller à l'école La Guerre n'est pas Terminée...Rien dire au village
Retour à FIGEAC octobre 1945
Retour à METZ  septembre1946
Je connaîtrai bien d'autres familles, d'autres écoles...

L'AMOUR de VIE EXEMPLAIRE TRANSMIS qui m'a fait découvrir la FOI
Suite et fin en cours...

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #Enfants cachés-Shoah., #CULTURE-Etudes

Repost0

Publié le 21 Mai 2021

Suite N° 2  - 8 mai 1945 - la guerre est finie -on peut vivre comme avant (2)                                     Alors je peux m'appeler comme avant ? 
C'est ce que nous entendons en ce 19 mai 2021  "vivre comme avant"..
Mon frère interne à Figeac au collège Champollion et moi à l’École INSTITUTION Jeanne d'Arc,  nous pouvions nous rencontrer les jours de sortie à la maison de Figeac Villa LONDIEU ...Popol disait chercher à savoir  comment je réagirais si je devais être torturée : RÉSISTANCE. Il me frappait, surtout la figure, en disant je veux voir si tu es capable de résister aux coups, sans parler,  sinon il dit me dénoncer à la police. Cette histoire avait commencé parceque je sonnais à la porte de Félicien son copain et que j'allais me cacher : mais il m'avait vue.
Je devais donc être punie sinon il me dénoncerait aux gendarmes, aux allemands. Popol et moi partagions la même chambre et j'avais droit à la torture. Un soir notre mère est rentrée nous voir elle a remarqué que j'étais "toute rouge"  elle est sortie. J'ai regardé mon frère et
SILENCE du TORTIONNAIRE, de moi aussi.

Le lendemain je criais, ma mère arrive et je dis TOUT. Elle a dit de cesser. 
Mais elle ne l'a pas puni.

Avant de quitter Figeac, après mon baptême je me préparais à faire ma COMMUNION PRIVÉE. Je faisais partie des "Âmes Vaillantes" avec l'immense envie de devenir un jour "Jeannette" et mieux quand je serai grande "Éclaireuse". J'allais à confesse et j'en étais à ma pénitence reçue par l'archiprêtre Mr Lacroix quand soudain il sort du confessionnal s'élance vers moi avec sa chasuble blanche brodée et dit "TAIS-TOI ...TU BAVARDES".
-
Mais non mon père  ...  Comment "mais non" SURTOUT TOI !...

J'ai parfaitement compris...ALORS LUI AUSSI...J'ai PEUR 

Un jour en fin d'après-midi je pouvais revenir à la maison. Et me voici toute guillerette mon cartable à la main. Il y avait deux routes différentes pour revenir à la villa Londieu. J'ai pris la plus longue parce-qu'elle était plus facile à marcher, mais Deux Miliciens se trouvent au carrefour habillés en noirs, une bandoulière un béret, un fusil. Ils arrêtent les hommes. Dans ma classe nous avions appris  les noms des doigts de main.  Je mets mes doigts de ma main gauche les uns sur les autres majeur sur l'index annulaire sur le majeur et le petit doigt l'auriculaire par dessus. Ma main à l'air d'être une pince qui tient le cartable. J'avance et tourne dans la rue que je dois suivre...Arrive un homme qui descend la côte je me dis "ils" vont l'arrêter...Il traverse se penche vers moi, et regardant mes doigts  -tu as des" rhumatisses" - on dit -rhumatismes Monsieur-. Il se penche vers moi, comme un papa,  prend et porte  mon cartable, et, quand il se sait plus vu par la milice il s'en va. Bien longtemps après je pense que ce jour là  je lui ai sauvé la Vie  ...mais s'il avait su de qui il portait le cartable !  

Un jour de congé, mon frère était là, il y a de prévu un conseil de famille cela me faisait penser à un CONSEIL des ROIS comme nous apprenions à l'école. Mes parents Emma, Arthur, oncles Alphonse, Sylvain et même je m'en souviens un avocat de Metz caché lui aussi M° Myrtil  Zakaïus sont réunis. Ma mère est sortie la première : elle annonce, de manière très théâtrale dirait-on...
 
"si les allemands doivent nous prendre nous suicidons
                      d'abord les enfants ensuite nous".

                                 ...Merci Papa Merci Maman...
   J'étais très contente : Eux au moins ne me feront pas souffrir.
suite N° 3 en cours

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #ACTUALITÉS, #ETUDES, #CULTURE., #FOI, #GEOMANCIE INITIATIQUE, #GEOMANCIE PRATIQUE

Repost0

Publié le 19 Mai 2021

Aujourd'hui 19 mai 2021...-On peut vivre comme avant- ...
Un bonheur soulève le peuple qui confiné depuis longtemps retrouve une sorte de liberté ...Alors je reprends ce moment de bonheur du 8 mai 1945 lorsque la dame chez qui je dois me rendre dit qu'elle n'est plus madame que je peux dire maman. La Guerre est finie.
La réponse immédiate a été -
Alors je peux m'appeler comme avant ? 

C'est ce que nous entendons en ce 19 mai 2021  vivre comme avant...

Madame Bergon Religieuse de la congrégation des Filles de Marie Notre-Dame Mère Supérieure au Couvent-École de Massip-Capdenac se voit contrainte en 1944 de fermer l'enseignement donné.
Nous sommes en permanence 50 enfants élèves, en internat, cachés.  ...pourquoi ?
C'est la guerre et on tue les juifs parce qu’ils sont juifs.
Nous avons quitté la ville de Metz où mon père avait à Bouzonville l'usine qu'il crée: "SIBOIS" meubles-cuisine. Fuir la guerre, les Hitler- allemands,  La première halte d'un an a été Grattens chez la famille Cazelles -Mon père est parti pour trouver un autre lieu d'habitation avec d'autres membres de la famille. Nous restons ma mère, mon frère et moi, nous habitons le grand grenier à l'étrange charpente, un seau dans le grenier. Madame Cazelles était très "pieuse" avec elle j'ai découvert : aller à l'église : génuflexion, odeur des iris, le tabernacle, le calme. J'aimais beaucoup Mme Cazelles. Elle m'apprend à tricoter.  Elle dit que mon prénom : MARGOT ne fait pas chrétien je deviens MARGUERITE.
Nous avons l'autorisation de descendre du grenier lorsque Mme Cazelles frappe  quelques coups contre le plafond de la salle du bas. Heureusement il y a le seau. Monsieur Cazelles est maître d'armes il apprend à mon frère Paul-popol  qui a 10 ans  à  "viser" à "tirer". 
Je vais à l'école : j'y ai encore ma 1ère photographie de classe. 
Le curé de Grattens vient souvent rendre visite dans la soirée ma mère et lui jouent à la belote et Mme Cazelles reproche d'utiliser les bougies de l'église. Le curé montre les petits bouts, restes inutilisables.

La lumière de la maison ne doit pas se voir par les avions les ampoules sont peintes en bleu fort. C'est drôle je commence à avoir très peur.

Après Grattens ce sera FIGEAC où j'apprends...la HAINE enseignée.
-Sur mon livre de catéchisme du diocèse de Cahors.
-Les Juifs ont tué le Bon petit
JÉSUS. 
-Lever des couleurs Maréchal Maréchal
Ces assertions d'adultes me pénètrent avec une violence inouïe par l'incohérence des propos dans lesquels religion politique patriotisme forment une association que je ne comprends pas ouvrant la voie à la haine et je souffre... moi qui prie chaque jour pour que mes parents
& Popol soient sauvés...les reverrais -je ? Protégez ma famille...

Mon baptême catholique à Figeac (Lot) par Mr l'archiprêtre Lacroix en présences de ma marraine Gabrielle Angelergues et de ma mère  le 18 décembre 1942 en l'abbatiale de Figeac. Inscrite sur le registre 1942. J'apprends à parler à mon ange gardien qui me dit-on est près de moi.

Quelques mois après la rafle de juillet 1942  la déportation à Capdenac de nos petits cousins Yvette Paulette Robert de leurs parents Raymond et Margaret, en une hâte désespérée j'intègre le couvent de Massip.
On m'appelle Marguerite Cordier. C'est devenu comme ça...Ne pas me tromper . Prénom , déjà devenu Marguerite et Nom nouveau, Cordier.

Marguerite CORDIER : de  CERF dénoncé on passe à CORDIER ...
Je garde mes initiales M.C.
Le pire de tout c'est que dois faire très attention à Papa-Maman- mon frère Paul -Si Tu dis qui tu es, qui nous sommes nous serons tués -on nous prend on nous pique, on nous tue-On nous brûle.
Comment t'appelles-tu -Marg... Marguerite...

Les Allemands raflent, la Gestapo rafle...La Milice collabore...la police nous arrête, ne parle pas,  ne dis pas qui tu es..ne parle jamais de nous. 

                        ...partie 2 en cours
 

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #Enfants cachés-Shoah., #ACTUALITÉS, #CULTURE., #ETUDES

Repost0

Publié le 11 Mai 2021

 Chers Amis Lecteurs et Élèves,

          Je  suis  heureuse  de  vous  faire  savoir  que  les :
Vendredi 14 Mai et Samedi 15 Mai prochains de  9h30 à 18 heures
nous pourrons partager à l'Espace Culturel du Magasin LECLERC à
St Denis- les-Ponts Châteaudun  (Eure et Loir 28200)
ce qui touche à la                                        GÉOMANCIE. 
Je vous présenterai à la demande, vos thèmes géomantiques et                                   dédicacerai mon livre
             -
GÉOMANCIE La TERRE VOUS PARLE- ed: Véga-Trédaniel .

Art et Science à la fois, la Géomancie permet de trouver un chemin, un sens qui conduit à ce que nous souhaitons, une  quête de savoir afin d'acquérir  une meilleure Connaissance liée au Vivant, reliée à     CELLE sans laquelle nous ne pourrions exister, notre TERRE.
                         OUI -GÉOMANCIE LA TERRE PARLE.


 Vos  questions  seront  les  bienvenues. 
  Nous  poursuivrons  ensemble  l'enseignement de la 
 découverte de  la Géomancie qui offre des moyens
          amenant un éclairage recherché.

 

Je joins ici quelques extraits de ces textes qui m'ont été dédiés.

 le dimanche 13 septembre 2020 à 11:00

Extrait d'un Prélat qui m'écrit

Bravo   et   merci   pour   votre   accueil,  votre  art   et   les   conseils  judicieux que Dieu vous a permis, grâce à  la géomancie,  de  donner,  et  personnellement  je  tiens  à rendre  hommage   à   votre   travail  désintéressé  et   sérieux   au   service   de  tous.                        
                   
Mes amitiés et ma bénédiction.                                                   

     Réponse de Margot Thieux    
                                                      
Á
                                       Monseigneur
                   
Votre Si Bel Hommage à Titre personnel ...
                      https://margot.thieux.over-blog.com

 

Extrait de l’ I.N.A.D.  Institut National des Arts Divinatoires
à Margot Thieux Janvier 2021

" J’aime la géomancie comme j’ai aimé mon métier de
                    sage-femme"
confie t-elle.
      C’est dire l’engagement et la force qu’elle met
                dans l’exercice de cette  pratique
.


Margot Thieux fait partie de ces êtres exceptionnels, animés par un important désir de donner et faire le bien autour de soi.
            Pour toute information n’hésitez pas à l’appeler .

      BLOG : https://margot.thieux.over-blog.com                 

https://inad.info/blog/ 
https://inad.info/blog/annonces-diverses/757-rencontre-avec
  
(L'article est publié également sur notre page facebook).
Nous   avons  préféré  publier  cet  article  en  ce  début  d'année, en hommage à votre côté  humain, qualité de plus en plus rare dans ce monde égoïste. 
Merci pour l'accueil que vous avez réservé à Yamina.                                                         Bonne année encore

                    Youcef SISSAOUI   Président de l'INAD        

INAD.info • 8, rue de Nesle • 75006 Paris (France)
Bureaux: 148, rue du faubourg Saint Denis 75010 Paris
Tél. fixe: +33 (0)1 40 35 70 89 • fax: 01 40 35 70 06 *Portable : +33 (0)6 86 26 68 71 ( en cas d'urgence)
Site internet :
http://www.inad.info • Courriel : contact@inad.info

                              Á l'I.N.A.D.  Institut National des Arts Divinatoires
                                      MERCI DE VOTRE CONFIANCE-                                                                                    BONNE ANNÉE 
                                           Margot Thieux
                         Chevalier de la Légion d'Honneur

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #ACTUALITES, #- GÉOMANCIE UNIVERSELLE, #AMITIE-

Repost0

Publié le 7 Mai 2021

DÉBOUCHÉ ASSURÉ  Fin  N° 2  "y'a pas d' débouché !"

 MÈRES PREMIÈRES               MÈRES SECONDES

   Mq.                   Mq                 

          Pi./ Pf.              Pi./ Pf.    

                                 

                                                       

                                                             
              Js' Js' JUGE SUPRÊME  Js'' Js'' 

                                   3ème VOIE

                                  Js' + Js "

                                                                                                                                                     JOIE

Mes chers Élèves et amis

TOUJOURS VÉRIFIER SI L'ON NE S'EST PAS TROMPÉ...

         Après le jeté des traits, dés la réception des Figures :
                     Monter le Thème dû aux Mères '

                           Rechercher Vp.  Mq. Pi. Pf.
 

- Vp. est la Voie du Point (souvent plusieurs)
Question de Sylve : >souhait d'un changement =
OUI Vp. passe
Vp. passe >davantage par le passé que le futur mais c'est bien orienté

Mq. Queue du Dragon . Maison de la question en M2 c.à d. les Finances

Pi. Pi./JOIE Maison du Point de l'Intention en M8 c.à d. ce qui est attendu

Pf. Pf./JOIE Maison de la Part de Fortune en M8 c.à d. ce qui est attendu

THÈME des MÈRES' PREMIÈRES. >faire participer le thème"
THÈME des MÈRES" SECONDES >-Géomancie la Terre vous parle p: 18
           Pratiquer alors les comparaisons  entre le
 Thème 1er dû aux Mères' et le Thème 2ème  dû aux  Mères"
                 D'un simple regard vous y parvenez.

Regardez-bien mes chers Élèves et amis Prenons simplement les comparaisons
 entre les
MARQUEURS MÈRES Primes  et ceux des  MÈRES SECONDES
                              Mères' Mq. Pi./ Pf.         Mères " Mq. Pi./ Pf.   
                        M2'Mq.queue du dragon   &   M2''Mq.joie 

Mères' Besoin crucial de Ressources Financières &  Mères"quelle Joie si c'était vrai !
Mères' Pi./ Pf.   Attente d'une "chose" heureuse  Mères"partir réussite ailleurs                                     Ceci n'est qu'un exemple localisé. C'est TOUJOURS l'ensemble à analyser
L'ensemble des 2 thèmes est à explorer pour en tirer des conclusions.
Les TRIPLICITÉS...COMPARER : Dynamismes-Fins- Concours- Obstacles
Les Mères " affinent l'interprétation  Les Mères' sont déjà très explicites
Fins- Joie-joie- grande fortune   Fins' Queue du dragon-Conjonction-Rouge 
Obstacles"- Perte-perte-grande fortune  Obstacles' grande fortune-rouge-Fille

PASSATIONS, RÉPÉTITIONS d'une des Figures dans les autres Maisons
et en Juge Suprême -
GÉOMANCIE LA TERRE VOUS PARLE p: 147 à 159

Ici M3  se répète en M6   il s'agit pour SYLVE de collaborateurs proches qui se retrouvent dans les mêmes activités oui mais on ne peut que constater le mécontentement de leur situation...
Comment le sait-on ?
bien regarder QUI ou QUOI, accompagne ces Maisons

Regardez-bien mes chers élèves et amis...
J'attire votre attention sur  les expressions COMPAGNE et COMPAGNIE:
la maison
COMPAGNE ou cadente précède la Maison dont la figure est étudiée
la maison de
COMPAGNIE est la succédente  de la Maison de la figure étudiée

M3 CONJONCTION a pour compagne M2Mq. QUEUE du DRAGON (pas bon)
C'est dire le désaccord -des participants au niveau des ressources financières- qui se répercute- au niveau des activités : M6 dont la maison de compagnie M7 ROUTE avec ce responsable content de cette situation qui ne coûte pas cher le satisfait > voyez ses maisons dérivées*                                     Le "responsable" ROUTE   : M8 JOIE Pi./ Pf. il se félicite...
* Pi./ Pf.   Mq.    

pour ce responsable SA M2= joie Pi./ Pf  les finances et retors M8 Mq.                        Regardez également sa M9 qui se redouble en M12
on se sépare des uns on en reprend d'autres...pas très propre tout ça.

Revenons à SYLVE dont c'est le thème

Ici M4 BLANC se redouble en M11 BLANC les Relations, alliés de Sylve sont influents pour obtenir un changement de situation et ceci dans l'harmonie.
                                    Le DÉBOUCHÉ  c'est elle.  

L'ULTIME CONSULTATION > MÈRES ' = M11' + M15' (et non l'inverse)**
M11 est la Maison de la CHANCE et M15 est celle du JUGE...
                                            M11 + M15
** C'est la CHANCE M11 qui interroge M15 le JUGE et NON l'INVERSE !
( CAR  le JUGE CONNAÎT DÉJÀ sa réponse : (M13 + M14 = M15) toutefois il y a
quelque chose d'autre : que lui...Ne l'oublions pas...

M11
Blanc + Petite Fortune   M15 =  Queue du Dragon
                       Les discussions tournent autour des FINANCES

 Sylve doit encore un peu patienter en poursuivant ses recherches. 
              Elle doit avoir CONFIANCE en Elle ses CAPACITÉS
                             SE METTRE EN AVANT  

      Sa Situation sera étudiée en sa faveur. Elle déménagera.
                  
 
               Thème de Sylve = "JOIE" l'attend.
                                  Je le lui ai dit

                                     3ème VOIE

                                  Js' + Js "

                                                                                                                                                     JOIE 

                    SITUATION NOUVELLE EN COURS...                   

GÉOMANCIE LA TERRE VOUS PARLE ed: Véga Trédaniel 
Bien connaître les Figures p: 19 à 30
Significations Générales p: 31 à 44
Préparation du Géomancien- Du Lieu d'opération-Du Questionnant p: 44 à 46
                   Cas Particuliers p: 47 à 49
A la Recherche des 4 Mères Porteuses p: 51 à 53
L’Écu Géomantique de Réception  p: 57 à 59
Emplacements des Figures à l'intérieur des Maisons p: 60 à 66

Les Maisons Géomantiques p: 71
Significations Générales p:73 à 77
Dénominations p: 77 à 78
Qualités p: 79 à 82
Les Maisons Dérivées
* p.173
                                     Appeler Margot si besoin.
                                          
    VENIR.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Mai 2021

Que dit la GÉOMANCIE PRÉDICTIVE : Sylve souhaite un changement :       
professionnel, d'habitat, une vie nouvelle. Qu'en sera-t-il ?

Sylve parle: " y' a pas d'débouché ! " bis repetitas...

MÈRES PREMIÈRES         MÈRES SECONDES

   Mq.                   Mq                 

          Pi./ Pf.              Pi./ Pf.    

                                 

                                                       

                                                             
              Js' Js' JUGE SUPRÊME  Js'' Js'' 

                                   3ème VOIE

                                  Js' + Js "

                                                                                                                                                     JOIE

-GÉOMANCIE LA TERRE VOUS PARLE ed: Véga-Trédaniel
-GÉOMANCIE ULTIMES RÉVÉLATIONS
ed: du Cosmogone

Sylve est une personne de confiance
(M1 Grande Fortune) elle s'évertue à gagner de l'argent qui pour elle est un mobile certain car M2 Mq. est la Maison de la Question  (M2 Mq. Queue du Dragon) elle sait parfaitement s'adapter à son entourage (M3 Conjonction) elle habite un lieu paisible     (M4 Blanc) mais  ses  espérances  sont  contrariées   (M5 Rouge) 
 
son désir réel de changement d'activité (M6   Conjonction) Célibataire Sylve  (M7  Route) veut  réaliser ses  souhaits, d'où  ses  marqueurs     
1°) Point  de  l'Intention & 2°) sa  Part de Fortune (M8   Joie Pi./ Pf. )
ses pensées  et connaissances (M9  Fille) sont de types conviviaux. 
Son mécontentement
(M10   Rouge)  est son quotidien.
Soutiens, supérieurs hiérarchiques
( M11 Blanc)= bonnes personnes.
Les "débouchés"
(M12 Tête du Dragon) sont fixés, surveillés, limités.
Pas de possibilité de progression 
 (M13  Carcer) besoin de changement (M14 Acquisition) un autre Travail, un autre Endroit
Le
JUGE M15 est très encourageant  (M15 
 Petite Fortune)
Persévérer. Bonne conclusion pour tout. Solution positive.

Regardez-bien mes chers Élèves et amis 
 M15 petite Fortune   vient de M13 carcer fermé +ouvert M14 acquisition

Js. JUGE SUPRÊME est   Js' Js' Via  ROUTE...OUI tout est en route.
La suite, les suites ne pourront que conforter ce changement
Je pourrai m'arrêter là...Mais nous sommes toujours apprentis...
 -Mettons-nous en équilibre -
Éveillons l'Âme Supérieure -
Nous parlerons des MÈRES" en comparaisons des MÈRES',  de la CLAIRE, des Passations, de Mq. Maison de la Question  Pi.Point de l'intention  Pf. Part de Fortune 
de
Vp. Voie du Point              
                                  Alors : Partie 2 en cours >

GÉOMANCIE LA TERRE VOUS PARLE ed: Véga Trédaniel

Bien connaître les Figures p: 19 à 30

Significations Générales p: 31 à 44
Préparation du Géomancien- Du Lieu d'opération-Du Questionnant p: 44 à 46

Cas Particuliers p: 47 à 49

A la Recherche des 4 Mères Porteuses p: 51 à 53

 L’Écu Géomantique de Réception  p: 57 à 59

Emplacements des Figures à l'intérieur des Maisons p: 60 à 66

Les Maisons Géomantiques p: 71

Significations Générales p:73 à 77

Dénominations p: 77 à 78

Qualités p: 79 à 82

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Mai 2021

-Géomancie La Terre Vous Parle p: 196 (extrait de mon livre...)
  Énergétismes Symboliques 
"Pierre  Vincenti  PIOBB-  P.-V. Piobb  retient  comme  prototype  des  figures  en relation  avec  le cercle, le "reflet" symbolique du binaire,  du  ternaire  et  du  quaternaire dans  l'unité  du cercle :
un trait vertical, un triangle équilatéral, et, un carré régulier.
La note de P.-V.Piobb  précise  que  beaucoup  d'autres  figures  sont employées en Géométrie Initiatique.


Les Énergétismes présents lors du questionnement font appel à des forces  latentes  qui  doivent être considérées comme se localisant au point où la question est posée, ce point étant un centre, centre  d'un  cercle  s'étendant jusqu'à  l'horizon visible du  lieu

Les 16 signes Géomantiques sont donc à considérer  comme des
Formes d’Énergies
liées au temps, à l'espace et au monde de l'action.

Si nous considérons les Forces Structurales des Êtres et de l'Univers
n'oublions pas que l'origine de TOUT vient du monde de l’ÉMANATION.
De   ce  monde  de  lmanation  vient le monde de la CRÉATION
puis le  monde de la FORMATION dans lequel sont structurés les
éléments de la Géomancie.
Et vient -in fine- l'ensemble des conséquences que nous connaissons dans le monde de l'ACTION...

   ÉMANATION -CRÉATION -FORMATION -ACTION                                                                                          
Dans  cette  conception, et à ce titre, on peut parler de                                      SACRÉ           

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Publié dans #GEOMANCIE PRATIQUE, #Culture, #TOUT PUBLIC.

Repost0

Publié le 28 Avril 2021

Nom SACRÉ suite N° 2 GÉOMANCIE LA TERRE VOUS PARLE p: 196

Un thème Géomantique exprime un ensemble de phénomènes énergétiques dont les modalités d'expressions successivement détaillées permettront d'envisager le concret du monde sensible comme le miroir d'un abstrait supra-sensible mais subtilement perceptible et dont l'application pratique reflète une réalité vivante.

Le  Comte  Pierre  François  Xavier  Vincenti (P.-V.Piobb) dans  la traduction  de l’œuvre de Robert Fludd titrée Utriosque Cosmi Tractatus  entreprise  en  1908 et terminée deux ans plus tard, fournit  une  note sur les figures géomantiques inspirée de la Géométrie initiatique.

   "GÉOMANCIE INITIATIQUE" en  laquelle se décline l'obligation                                                     de                               
                           -changer les habitudes de penser-...                            
Suite N° 3

2 mai 2021 Suite N° 3
Géomancie La Terre Vous Parle p: 196 extrait de mon livre...)
  Énergétismes Symboliques 
"Pierre  Vincenti  PIOBB-  P.-V. Piobb  retient  comme  prototype  des  figures  en relation  avec  le cercle, le "reflet" symbolique du binaire, du ternaire et du quaternaire dans l'unité du cercle : un trait vertical, un triangle équilatéral, et, un carré régulier.
La note de P.-V.Piobb  précise  que  beaucoup  d'autres  figures  sont employées en Géométrie Initiatique.


Les Énergétismes présents  lors du questionnement font appel à des  forces  latentes  qui  doivent être considérées comme se localisant au point ou la question est posée, ce point étant un centre, centre  d'un  cercle  s'étendant jusqu'à  l'horizon visible du  lieu

Les 16 signes Géomantiques sont donc à considérer  comme des
Formes d’Énergies
liées au temps, à l'espace et au monde de l'action.

Si nous considérons les Forces Structurales des Êtres et de l'Univers
n'oublions pas que l'origine de TOUT vient du monde de l’ÉMANATION.

De ce monde de l'émanation vient le monde de la CRÉATION puis le monde de la FORMATION dans lequel sont structurés les éléments de la Géomancie

Et vient -in fine-  l'ensemble des conséquences que nous connaissons dans le monde de l'ACTION...

   ÉMANATION -CRÉATION -FORMATION -ACTION                                                                   
Dans  cette  conception, et à ce titre, on peut parler de                                    SACRÉ

                                                         

Voir les commentaires

Rédigé par Margot Thieux

Repost0